mercredi 16 décembre 2015

Bûche de Noël aux Clémentines, mascarpone & chocolat au lait

Bonjour les Cuizinautes!
 
Le mois de décembre est maintenant bien entamé et les fêtes de  fin d'année approchent à très grands pas! Il est donc temps de vous présenter ma bûche de Noël, version 2015 ! Un millésime dont je suis plutôt satisfaite !
  
 

Le parfum délicat de la clémentine, l'onctuosité du mascarpone et la douceur du chocolat au lait...une alliance idéale pour clore vos repas, non? 

Voici la liste des ingrédients:

Biscuit roulé :
  • 4 œufs
  • 3 c.à.s d'eau tiède
  • 1 verre de sucre en poudre
  • 1 verre de farine
  • 1 sachet de levure
  • 1 pincée de sel
  • (Facultatif : Cointreau)
Crème mascarpone et clémentines :
  • 250g de mascarpone
  • Environ 20cl de jus de clémentine
  • 3-4 belles clémentines
  • 3 c.à.c de crème liquide
  • 1g d'Agar-agar (en poudre)
  • un peu de sucre glace
Glaçage chocolat au lait :
  • 120g de chocolat au lait à pâtisser
  • crème liquide (environ 7cl)
  • Agar-agar (une pincée)
 
 
 
Préparation par étapes :
 
1 - Le biscuit roulé:
 
Commencez avec les œufs, séparez jaunes et blancs dans deux contenants distincts. Dans un cul de poule, battre les jaunes avec l'équivalent d'un verre de sucre en poudre (type verre de table) et 3 cuillères à soupe d'eau tiède. Remuez jusqu'à l'obtention d'un mélange "mousseux". Ajoutez peu à peu le verre de farine (de même contenance que pour le sucre), puis le sachet de levure. Homogénéisez énergiquement le tout à l'aide d'un fouet.
 
Dans le second récipient,  déposez une pincée de sel et montez les blancs en neige (ils doivent être bien fermes). Incorporez-les délicatement au mélange précédent (en plusieurs fois). Liez l'ensemble à la maryse, afin d'obtenir une pâte lisse et uniforme.
 
Répartissez la pâte sur une plaque à biscuit roulé antiadhésive , sur environ 1cm d'épaisseur (si vous n'en possédez pas, utilisez une plaque à pizza carrée, ou du type "lèchefrite", et recouvrez-la de papier sulfurisé). Débutez la cuisson : 10mn environ, dans un four préchauffé à 180°c.
 
 
A la sortie du four, patientez environ 5mn avant de démouler méticuleusement le biscuit encore chaud sur un torchon humide.
 
 
Enfin, à l'aide d'un pinceau, nappez la face interne du gâteau avec un peu de jus de clémentines (additionné éventuellement de quelques gouttes de Cointreau!). Roulez-le dans le torchon (dans le sens de la longueur) et laissez le totalement refroidir.  
 
 
2 - La crème mascarpone et clémentines :

Dans une casserole, versez le reste du jus, auquel vous joindrez l'agar-agar (environ 1g). Portez le mélange à ébullition en remuant de temps en temps. Laissez tiédir la préparation.

Dans un bol, mélangez le mascarpone et la crème à l'aide d'un batteur électrique. Ajoutez y progressivement les 2/3 de jus de clémentines, et un peu de sucre glace. Goûtez et rectifiez les quantités de jus et de sucre si besoin (attention le chocolat au lait, utilisé pour le glaçage, est assez sucré, veillez donc à ne pas avoir la main "trop lourde"!).

Déroulez le biscuit et étalez une généreuse couche de crème. Déposez quelques clémentines fraîches, coupées en petits morceaux (N'oubliez pas de retirer les "fils" et éventuels indésirables pépins!).
 

Roulez à nouveau, en serrant bien, avant de réserver au frigo (environ 30mn), le temps que la crème raffermisse et que l'agar-agar fasse son effet. Je vous conseille d'utiliser du cellophane pour maintenir l'ensemble bien scellé

 
3 - Glaçage chocolat au lait:
 
Cassez le chocolat en morceaux et faîtes-le fondre au bain-marie (à feu doux). Dans un bol, versez la crème, alliée à une pincée d'agar-agar. Une fois le chocolat fondu, associez y la crème. Portez l'ensemble à ébullition en mélangeant très régulièrement.
 
Laissez tiédir le glaçage, afin qu'il ne soit pas trop liquide (il en sera ainsi plus facile à travailler!). Sortez le gâteau du frigo et posez-le sur le plat de service (après avoir bien évidement retiré le film alimentaire!). Etalez le nappage de façon régulière sur le biscuit roulé (Recouvrir l'ensemble des faces visibles du biscuit) et tracez des "zigzags" à l'aide d'une fourchette.
 
Réservez au frais jusqu'au dernier moment. Décorez tout simplement de quartiers de clémentines fraîches, et de quelques feuilles bien vertes.
 
 
Conseils du chef:
 
Prévoir quelques heures pour réaliser cette bûche, l'idéal étant bien évidement de la préparer la veille! Ainsi, la crème et le nappage auront le temps de prendre correctement. Rien ne vous empêche de cuisiner autre chose, entre chacune des  différentes étapes, le temps notamment que les éléments refroidissent.
 
Pour les ingrédients, je vous conseille d'utiliser le jus de clémentines de la marque "Andros", que vous trouverez au rayon frais et de privilégier la clémentine de Corse (plus goûtue et pas trop acide).
 
Joyeusement Noël!
Sam

mercredi 9 décembre 2015

Velouté de chou-fleur

Bonjour à tous,
 
Aujourd'hui, je vous propose une nouvelle petite recette de soupe. Il faut dire qu'en ce moment c'est ma meilleure alliée (en duo avec mes gros chaussons en laine, doublés polaire!). J'avais envie de tenter un velouté à base de chou-fleur, histoire de changer un peu de mes carottes ou potirons habituels, et le test fut suffisamment convainquant pour vous le présenter!
 
Velouté de chou-fleur, servi avec quelques graines (courges, lin, raisins secs,...)

 Ingrédients:
  • 1 chou-fleur
  • 2-3 pommes de terre
  • 1 Cube de bouillon (type Kub Or)
  • Un peu de crème liquide (ou de crème de soja)
  • De l'eau
  • Sel et poivre du moulin
  • (en option : noix de muscade)
 
Dans un faitout, déposez le chou-fleur lavé, et réduit en petits bouquets. Couvrir d'eau et commencez la cuisson (à feu moyen). Ajoutez les pommes de terre, épluchées et réduites en dés, et le cube de bouillon. N'hésitez pas à mettre une ou deux belles pommes de terre supplémentaires, si vous avez héritez comme souvent d'un chou taille XXL (Celui que j'ai utilisé lors de ma préparation n'était pas très gros!).
 
Laissez mijoter une demi-heure environ, mixez et assaisonnez selon votre goût, en ajoutant quelques tours de moulin à poivre, un peu de sel et quelques cuillères à soupe de crème liquide (voire un peu de noix de muscade, si vous aimez!). Recette rapide, ultra simple, mais terriblement bonne!
 
Au moment de servir, j'ai parsemé mon bol d'un mélange de graines  (rayon bio ou fruits secs), composé de graines de courges, lin, tournesol et raisins secs. Une tuerie pour les papilles!
 
Pour une version plus gourmande, vous pouvez également laisser fondre quelques petits morceaux de camembert dans votre assiette, l'association est excellente!
 
Simplement bon
Sam

dimanche 6 décembre 2015

Gâteau à la clémentine


Bonjour à toutes et à tous,

Comme chaque année, nous nous rendons Sam et moi à Soissons pour participer au Salon du blog culinaire organisé par le site 750 grammes et chaque blogueur participant doit rapporter un plat sucré ou salé.
Pour cette 8ème édition, je suis partie sur une petite recette fraîche et pleine de vitamines avec une base de gâteau au yaourt en y rajoutant quelques clémentines qui traînaient dans ma cuisine :) 



Pour un gâteau d'environ 8 parts il vous faudra :

- 6 à 8 clémentines (assez pour recouvrir le fond du moule)
- 3 œufs
- 1 pot de yaourt nature (qui servira de pot mesure)
- 2 pots de farine
- 2 pots de sucre
- 1 pot d'amandes en poudre
- 1/2 pot d'huile
- 1/2 pot de jus de clémentines
- 1 sachet de levure chimique
Pour le caramel du fond du moule :
- 1 pot de sucre (cassonade de préférence)
- environ 50 g de beurre

-------------------------------------------------------


  1. Préchauffez votre four à 180°
  2. Épluchez les clémentines soigneusement et séparez les en quartiers.
  3. Dans un saladier mélangez avec un fouet le yaourt, l'huile, le jus de clémentine, les œufs et le sucre jusqu'à obtenir une pâte lisse.
  4. Ajoutez y la farine tamisée, la poudre d'amandes et la levure. Bien mélanger.
  5. Disposez le sucre au fond du moule de façon homogène et mettre ça et là des petits morceaux de beurre très fins.
  6. Disposez les quartiers de clémentines pour faire une jolie rosace.
  7. Versez doucement la pâte sur les clémentines et enfournez votre gâteau à mi-hauteur pendant 30 minutes. 



Démoulez votre gâteau dés la sortie du four.




Je faisais ce même gâteau avec des pommes ou des bananes. Très simple à réaliser pour un résultat savoureux garanti ;)

Clémentinement vôtre ;)


Sab


mercredi 2 décembre 2015

Cookies aux pépites de chocolat...presque comme chez Laura Todd!

Bien le bonjour amis cuizinautes!

Dur dur de se motiver à écrire ces derniers temps, vous comprendrez aisément pourquoi...
Aujourd'hui, j'ai eu envie de vous proposer un peu de douceur...en vous ressortant du placard ma recette de cookies favorite!
 
 
Je suis particulièrement fan des biscuits vendus chez Laura Tood, des petites bombes caloriques bien savoureuses et tellement réconfortantes! J'ai acquis il y'a quelques années le livre de recettes publié par l'enseigne ("Les cookies de Laura Todd" - Marabout - 2011), et je m'en sers comme base principale.
 
Mais alors pourquoi "presque Laura Todd" dans le titre? Tout simplement parce que j'ai modifié quelques proportions (notamment la quantité de sucre!)...ça se sent très peu sur la résultat final (et surtout ma balance me dit merci!).
 
 
Ingrédients (Pour une trentaine de cookies):
  • 1 Oeuf
  • 200g de pépites de chocolat
  • 250g de margarine (ou beurre)
  • 250g de sucre blond
  • 375g de farine de blé (type T65)
  • 1/2 Sachet de levure
  • 1 pincée de vanille en poudre
  • 1 pincée de sel
 
Faîtes TRES légèrement "ramollir" la margarine dans un plat adapté au micro-onde (juste assez pour pouvoir la travailler plus facilement par la suite, 10sec à peine suffisent!), et transvasez-la dans un cul de poule. J'ai opté pour la margarine, plutôt que le beurre dans cette recette, afin d'avoir un pâte plus agréable à malaxer.
 
Ajoutez le sucre et mélangez jusqu'à obtention d'une pâte bien homogène. Incorporez l'oeuf à la préparation, et mélangez comme précédemment.
 
Disposez la farine, la levure, les pépites de chocolat, la vanille et le sel dans un second récipient. Mêlez soigneusement les ingrédients, avant de les versez dans le cul de poule (opération à réaliser en plusieurs fois).
 
 
Préchauffez maintenant votre four, à température moyenne (140°c ou Thermostat 4-5).
 
Votre pâte à cookie prête, il ne vous reste plus qu'à former des boules de taille régulière. Le livre préconise l'usage d'une cuillère à glace pour le calibrage, et vu que je n'en ai pas, j'utilise tout simplement une cuillère à soupe. On prélève la quantité souhaitée de pâte et on forme une boule avec ses petites mimines!
 
 
Pour la cuisson, disposez les sphères de pâte sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, à distance régulière, et aplatissez les avec la paume de la main. Enfournez durant 15-20mn (ils doivent encore être "mous" à la sortie du four). Laissez-les refroidir une quinzaine de minutes avant dégustation (c'est dur je sais!)
 
 
J'ai obtenu 30-35 cookies avec ces proportions. Ils se conserveront parfaitement durant quelques jours dans une boite à biscuits, et peuvent également être repassés au four 2-3mn (150°c), afin de le redonner du moelleux.
 
Cookiesement bon!
Sam

vendredi 13 novembre 2015

Velouté de potimarron, cumin et crème de soja

Bonsoir tout le monde,
Quoi de mieux qu'un bon bol de soupe bien réconfortant en cette saison? Parfumée au potiron, potimarron, butternut,...moi j'en raffole! Je vous propose donc aujourd'hui une version que j'ai testé il y'a quelques jours, vous m'en direz des nouvelles!
J'adore la texture bien veloutée que l'on obtient avec la crème de soja, mais pour les réticents, vous pouvez bien sûr la remplacer par la traditionnelle crème fraiche ;-)
 Ingrédients (pour environ 3 litres de soupe):
·         1 gros oignon blanc
·         1 potimarron
·         4 ou 5 belles pommes de terre (de préférence à chair farineuse type bintje)
·         4 à 5 cuillères à soupe de crème de soja (vous en trouverez au rayon épicerie bio)
·         1 grosse noisette de beurre demi-sel (ou huile d'olive)
·         Quelques pincées de cumin en poudre
·         sel et poivre du moulin
·         de l'eau (filtrée pour ma part)
 
Coupez le potimarron en cubes. Chacun sa technique, personnellement je le découpe en quartiers avec un couteau céramique, puis j'enlève les pépins et la peau afin de récupérer le maximum de chair. Et hop il ne reste plus qu'à la tailler en dés! Réservez les morceaux.
Faites fondre le beurre (ou chauffer l'huile) dans un faitout et laissez revenir l'oignon préalablement émincé (l'étape que je redoute le plus, j'ai tout testé mais à chaque fois je pleure comme une madeleine, si vous avez une vraie astuce? je suis preneuse!). Remuez.
Une fois les lamelles d'oignons dorées, ajoutez le potimarron et mélangez régulièrement pendant quelques minutes. Epluchez les pommes de terre, et détaillez les également en cubes, avant de les déposer dans le faitout.
 
Versez l'eau (qui doit recouvrir plus que largement les légumes) et laissez mijoter pendant 25mn environ. Couvrez et remuez de temps en temps, tout en vérifiant le niveau d'eau.
Une fois les légumes cuits (vous devez pouvoir les écraser facilement à la fourchette), retirez le plat du feu et mixez l'ensemble à l'aide d'un appareil à pied. Effectuez l'opération dans un saladier profond ou autre plat ne craignant pas les rayures, suffisamment haut pour éviter également les éclaboussures!
 
Saupoudrez de cumin, sel et poivre du moulin, et arrosez de crème de soja. Mélangez bien l'ensemble, et rectifier l'assaisonnement si nécessaire (et selon vos goûts)!
Et pour ceux qui n'aiment pas le cumin, vous pouvez le retirer, et pourquoi pas déposer quelques noisettes dans les bols au moment du service. Un délice!

 
Et voilà, la soupe est prête, bon appétit!
Sam

vendredi 30 octobre 2015

Petites idées halloweenesques!

Bonsoir les internautes,

Demain c'est Halloween! Et qui dit Halloween dit déguisements, citrouilles et Cie...Si vous êtes en panne d'inspiration pour demain soir, voici quelques idées assez simples, que j'ai utilisés lors d'un repas organisé le 31/10/2014 (présence de très jeunes enfants donc pas de squelettes, de montres ou autres trucs annonciateurs d'une nuit cauchemardesque!).

 

Commençons par la déco, pour laquelle j'étais partie sur une base d'orange et de noir: serviettes, plumes, mini citrouilles en plastique...et bien évidement le méga bocal de bonbons! Je l'ai simplement customisé avec des serviettes en papier, afin de respecter le code couleur. Ces mêmes serviettes ont simplement été déposées sur les assiettes. Pas bien compliqué vous me direz, mais surtout pratique pour couvrir un service fleuri pas très halloweenesque ;-).


On peut également personnaliser de la même façon des verres (cf.1ère photo de l'article), des plantes,...Faire pendre des objets, à l'aide d'un lustre placé au dessus de la table. Il suffit d'adapter les trouvailles que l'on a chiné à la configuration de la table et de la pièce!

On n'oublie surtout pas la traditionnelle citrouille (en chaire fraîche cette fois!), à laquelle on dessinera un joli sourire édenté (Atelier à réserver aux adultes! Objet très très dur à manipuler! J'en sais quelque chose, je me suis pas loupée l'an dernier lors des préparatifs....mes doigts s'en souviennent encore!) Pour changer un peu , on peut aussi convier ses cousins germains à la fête, butternut, patisson, et  potimarron...se feront un plaisir de décorer votre table!

Simon le potimarron et son cousin Not, "Le" butternut à moustache!
Pour l'apéritif, utilisez simplement des bretzels en bâtons, sur lesquels vous placerez un morceau de fromage à effiler, des roulés, composés de fromage à tartiner, de pain de mie et de tranches de mimolette, que vous ferez tenir avec un cure-dent,...servez des cocktails, avec ou sans alcools, à base de jus d'orange, mangue et pourquoi pas de carottes!

Balais de sorcière composés d'un bretzel et de fromage à effiler
Roulés citrouilles, mimolette, fromage à tartiner et pain de mie
Et enfin le repas! Pour rester dans le thème, le menu était simplement composé d'une soupe de potimarron, d'un hachis parmentier revisité (potiron, pomme de terre, pour la couleur!)...Pour le dessert misez une nouvelle fois sur le orange, avec la clémentine, la mangue, l'abricot....tartes, crumbles, verrines, les idées ne manquent pas, il suffit de continuer sur le même code couleur!

Le noir n'a pas été utilisé lors du repas...il faut dire que ça n'est vraiment pas très appétissant! Les recettes exploitées étaient très simples, pour plaire à toute la famille, et surtout rester dans le thème!

Vous trouverez également quelques idées "plus sanglantes" dans les archives du blog, mais comme je suis sympa je vous redonne les liens vers les articles publiés l'an passé par ma binôme, Sab!:
- saucisses sanglantes (apéro) 
- Cercueil surprise (pour le dessert)

En espérant vous avoir donner quelques pistes pour passer une bonne soirée demain...
Happy Halloween!
Sam

jeudi 22 octobre 2015

Petite escapade gustative dans les Cyclades...

Bonjour à tous,
 
Avant d'attaquer la saison automne-hiver, je vous propose un petit détour par les Cyclades, avec quelques photos des délicieux mets que j'ai pu y déguster...

Petit aperçu de la cuisine locale
Voilà déjà un mois tout pile que je suis rentrée de Grèce. Destination de rêve que cette île de Santorin, des vues à couper le souffle, effet carte postale garantie! On comprend très vite pourquoi ses églises aux toits bleus sont si célèbres partout dans le monde! Mais qu'en est-il de la gastronomie? 
 
  • Commençons par le commencement, le petit déjeuner:
Du pain comme chez nous (dont le koulouri, pain circulaire parsemé de sésame)! Tartiné de beurre ou de confitures, et accompagnés bien évidement du traditionnel yaourt grec arrosé de miel (et de noix).
 
J'ai été surprise du nombre de boulangeries ("Bakery", comme chez les anglo-saxons) que l'on peut croiser sur l'ile. Elles proposent des pains de toutes sortes, ainsi que pas mal de préparations diverses et variées : Muffins, glaces enrobées de chocolat, pâtisseries orientales, composées principalement de noix, amandes ou miel (baklavas, kadaïf,...) pour la partie sucrée. Chaussons, tourtes et tartes salées à base de fêta (tiropita), épinards (spanakopita), aubergines (melitzanopita), jambon, saucisses...pour le côté salé.


3 photos prises chez Erotokritos Bakery, une des meilleures boulangeries de l'île

J'ai également croisé dans ces bakery, une brioche ressemblant fortement à la brioche vendéenne (tressée et traditionnellement préparée pour Pâques, comme chez moi!). J'ai beaucoup apprécié ses arômes, point de fleur d'oranger dans celle-ci mais de l'écorce d'orange, et un résultat très oriental.

Brioche tressée grecque (Tsoureki)
 
  • Et après?
De la taverne pas très diététique mais gustativement inégalable, où vous pouvez déjeuner sur le pouce, au restaurant traditionnel, ce ne sont pas les établissements qui manquent! Partout vous retrouverez la célèbre salade grecque et des plats à base de fêta (étrange non?). Dans les 1ères vous trouverez surtout :
  
- le Souvlaki : brochette de viande marinée (agneau, porc ou poulet), présentée à l'assiette ou dans un pain pita, accompagnée de tomates fraîches, salade, tzatziki ou cheese crème, et frites.

un souvlaki dans un pain pita, et sa fameuse bière Grec, la Mythos!

- le Gyros : (cousin germain du célèbre kebab) morceaux de viande épicés (agneau, poulet, porc ou boeuf), rôtis au four ou la broche, servis en sandwich dans une pita, et proposés avec les mêmes garnitures que le souvlaki.

Gyros "géant" (pas réussi en venir à bout!), garni de fromages, et crudités.


Pour les restaurants plus traditionnels, place bien évidement au tzatziki, à l'inévitable moussaka mais également aux tomatokeftedes (galettes de tomates), dolmathakia (feuilles de vigne farcies)...la liste est très longue! Légumes, oeufs ou viandes, servis en soupes, gratins ou beignets, Il y'en pour tous les goûts! On notera également la forte présence des pâtes sur les menus!

Autres plaisirs pour les papilles: la Sea food (cuisine de la mer), qui ravira les fans de poissons et crustacés . Les crevettes (Garides), les moules (midia) la daurade (Tsipourès), la sole (Glossa) et les sardines (Sardella) sont omniprésentes sur les cartes.  
 
Salade de poulpe (htapodi ou Octopus salad, en anglais)

Sans oublier les stars incontournables que sont le calamar (Kalamari) et le pouple (un peu déçue de ne pas en avoir croisé en train de de sécher au soleil, comme sur les cartes postales, mais Santorin est plus le repère des touristes que des pêcheurs, il faut l'avouer!)
 
Calamar grillé, farcis à la feta et aux tomates fraiches (kalamari gemisto)
 
  •  Et enfin, desserts et boissons:
Hormis le légendaire yaourt local, souvent parsemé de fruits frais et de miel, on trouve peu de desserts dans les restaurants. Pour les envies sucrées, il suffit de filer dans l'une des nombreuses boulangeries ou chez le glacier (on opte bien évidement pour une boule parfumée au yaourt grec, incrustée de miel, juste une tuerie!).
 
Niveau boisson, on trouve toutes sortes des jus et des sodas ultra-sucrés (ça reste mon avis, j'ai donc privilégié l'eau vu la chaleur, difficile de trouver du 100% pur jus). Côté alcools, on misera sur la bière et surtout d'excellents vins locaux. Il existe de nombreuses vignes à Santorin, plusieurs circuits de dégustations sont proposés sur l'île. N'oublions pas le Ouzo, apéritif répandu partout dans le pays (n'étant pas fan d'anis j'avoue ne pas y avoir succombé).
 
La Donkey Beer, la star locale (l'âne est l'animal emblématique de l'île)!

Un bon café après le repas? Optez pour le café grec (garantie 99% marc de café) ou le nescafé, qui ressemble plutôt à du café filtre. Vous trouverez ce dernier en version glacée, servi avec ou sans lait et souvent très sucré! Si j'ai adoré la cuisine et la culture grecque, j'avoue que je mettrais un bémol sur le café. J'étais assez contente de retrouver George et sa machine magique à mon retour en France!
 
 
 
Voilà, ceci n'était qu'un tout petit aperçu de la diversité culinaire grecque! Avec un pays si étendu, à la croisé de différentes cultures méditerranéennes, il est difficile de sélectionner les plats les plus authentiques! Une chose est certaine, je retournerai avec plaisir grignoter quelques spécialités sous le soleil de la mer Égée!
 
En espérant ne pas avoir fait trop d'erreurs de traduction sur le nom des plats (j'avoue ne pas parler couramment le grec!) .
 
 
Athio (au revoir), et à bientôt!
Sam

mercredi 16 septembre 2015

Dans la maison de Sabrina, il y a ....


.... Tout un tas de choses d'occasion très sympas et à prix bas !!!!

Un petit article aujourd'hui pour vous présenter ma page Facebook sur laquelle je mets en vente des objets et affaires dont je n'ai plus besoin. Vous y trouverez principalement des vêtements de bébé fille, des jouets et des articles de puériculture.
N'hésitez pas à m'envoyer des messages.

Bizooooo

Sab 

samedi 29 août 2015

Salade Grecque

Bonjour à tous,
 
Il y'a pas mal de temps que je n'ai pas partagé de recette avec vous...mes vacances sont pourtant terminées depuis un bon moment!
 
Il faut dire que nous avons eu un bel été, bien ensoleillé, j'ai donc naturellement troqué mon écran d'ordinateur (et ma cuisine!) contre pas mal de soirées en extérieur...mais je pense que vous comprendrez tout à fait! Quoi de plus agréable qu'une bonne terrasse entre amis (je vous présenterai dès que possible quelques bonnes adresses à tester!) ou un pique-nique improvisé au bord de l'eau?
 
 
 
Je vous propose donc aujourd'hui de reprendre les bonnes habitudes avant la rentrée, avec une petite salade, idéale pour profiter du soleil en ce dernier week-end d'août (il avait disparu depuis quelques jours, mais apparemment il revient!).
 
J'avoue, j'ai aussi eu envie de la réaliser car je pars en Grèce dans quelques semaines ;-)
 
Ingrédients pour 6 personnes:
  • 3 tomates
  • 1 concombre
  • 1 oignon rouge
  • 200g de fêta
  • 100g d’olives noires dénoyautées
  • 1 citron (jaune)
  • 3 à 4 c.a.s d’huile d’olive
  • Sel et poivre du moulin

Epluchez le concombre, puis coupez-le en deux afin de retirer les pépins à l’aide d’une petite cuillère. Fractionnez-le en "demi-rondelles" et réservez le dans une passoire avec un peu de gros sel. Une demi-heure environ afin de le faire dégorger.

Coupez les tomates en quartiers, la fêta en petits cubes et émincez l'oignon rouge (je l'ai pas mal réduit, généralement il est présenté en grosses lamelles).

Dans un saladier, mêlez concombre, oignon, tomates et fêta, puis ajoutez les olives noires entières. Arrosez le tout d'huile d'olive, pressez le citron, saupoudrez d'une ou deux pincées de sel et de quelques tours de moulin à poivre.

Mélangez délicatement, et rectifiez l'assaisonnement si nécessaire. Servez frais, en entrée ou en accompagnent d'une viande grillée. Et voilà vous êtes au milieu des Cyclades!

Kalo Orexi! (Bon appétit!)
Sam

lundi 29 juin 2015

Risotto au chorizo (recette au Cookéo)

Bonjour tout le monde,

nouvelle recette aujourd'hui avec mon meilleur pote : Cookéo :-)
Je ne me suis jamais lancé dans la confection d'un risotto non pas par flemme mais plutôt par peur de le rater. Mais en voyant cette recette de Risotto au chorizo sur le net la confiance est montée en moi :-) lol (Merci Françoise).
J'ai attrapé mon autocuiseur intelligent et je suis partie à la conquête de ce plat qui ne m'a pris que quelques minutes pour le préparer (et aussi peu de temps pour le dévorer !!!).

Pour environ 4 personnes il vous faudra :

- Un chorizo de 200 g
- 300 g de riz arborio
- 1 belle échalote
- 150 g de vin blanc
- 40 g de beurre
- 800 g d'eau
- 1 cuil. à café de bouillon de volaille (j'ai émietté 1/2 cube)
- sel et poivre
- Parmesan à volonté !!!


En mode DORER faites revenir l’échalote émincée dans le beurre.
Ajoutez le riz et le chorizo coupé en petits cubes. 
Mélangez pendant environ 5 minutes et lorsque le riz est bien enrobé de matière grasse, ajoutez le vin blanc.
Une fois le vin blanc bien absorbé, ajoutez l'eau, le bouillon, salez et poivrez.
Mélangez doucement : il faut être délicat avec le risotto ... Hihihihihi ...
Passez en mode CUISSON RAPIDE pendant 12 minutes.
Je rajoute le parmesan râpé juste avant de servir mais vous pouvez le mettre à la fin de la cuisson.

                                  


Heu ... comment vous dire .... c'est une tuerie !!!!

Très belle dégustation à vous et à bientôt les z'amis.


Sab


jeudi 18 juin 2015

Cake courgettes, fêta et menthe

Bien le bonjour à tous!
 
L'été approche à grands pas, alors on en profite pour sortir l'apéro! Voici une petite recette que j'ai réalisée pour une soirée à laquelle j'étais conviée...et prise dans l'euphorie du moment, j'ai totalement omis les photos! Vous ne verrez donc pas le rendu une fois découpé, je m'en excuse...mais je vous garantie que le résultat était plutôt réussi :-)
 
 
Je suis partie de la recette de base des célèbres "Cakes de Sophie", à laquelle j'ai apporté ma touche personnelle!

Ingrédients:
  • 3 œufs
  • 120 g de faine
  • 30 g de maïzena
  • 1 sachet de levure
  • 10 cl de lait
  • 8 cl d'huile d'olive
  • 100 g de gruyère râpé
  • 200 g de fêta grec
  • 2 courgettes
  • 10 feuilles de menthe fraîche
  • sel et poivre

Emincez les courgettes (en petits dés) et faites les cuire au micro-onde dans un plat adapté (dans un peu de bouillon de légumes), pendant 6 à 8 mn (vous pouvez également faire revenir les morceaux dans une poêle, avec un peu d'huile d'olive, durant une quinzaine de minutes). Egouttez et Réservez.
 
Préchauffez votre four à 180°c.
 
Prenez un saladier dans lequel vous commencerez par battre les œufs. Versez la farine, la maïzena, la levure, un peu de sel (une pincée, la fêta étant assez salée) et de poivre, et mélangez. Incorporez peu à peu l'huile et le lait (que vous aurez préalablement fait tiédir). Brassez à nouveau, jusqu'à obtention d'un mélange homogène.

Ajoutez les courgettes, la fêta (coupée en cubes) et les feuilles de menthe ciselées à la préparation, et unifier délicatement.

Prenez un moule à cake et y versez le mélange, et enfournez pendant environ 45mn.
Laissez refroidir avant de démouler.

Vous pouvez le dégustez froid ou tiède (avec un bon petit Cabernet d'Anjou!).
Amicalement
Sam

vendredi 5 juin 2015

Salade fraîcheur concombre, radis et blé

Bonjour à tous !
 
Aujourd’hui il fait (enfin) chaud, voire même très chaud (généralement avec un temps pareil on a plus envie de choses légères que d'un kebab/frites) …voici pour vous une petite composition qui tombe à pic !

 
 
Association d'idées, de saveurs et de couleurs, les salades composées sont mes grandes amies quand les beaux jours arrivent, tellement pratiques à emporter en pique-nique, au bureau...
 
Ingrédients pour 2 personnes:
  • 2 oeufs durs
  • 200g à 300g de blé cuit (type Ebly)
  • 200g de concombres
  • 200g de radis roses
  • Sauce crudités (ou au yaourt)
  • Sel et poivre du moulin
  • Quelques brins de ciboulette ciselée (facultatif)

 
Faites cuire le blé dans une grande casserole d'eau salée à ébullition (15 mn), versez le blé dans une passoire, faites refroidir sous un filet d’eau froide, et réservez le blé égoutté.

Procédez à la cuisson des œufs (Pour le mode d'emploi c'est par ici!), et faites les refroidir dans l’eau froide avant de les écaler. Coupez-les en tranches.

Epluchez le concombre, prélevez le cœur à l’aide d’une petite cuillère et détaillez-le en bâtonnets réguliers (si vous préparez la salade à l’avance, n’oubliez pas de faire dégorger le concombre une demi-heure dans une passoire avec du gros sel, afin qu’il ne rende pas trop d’eau par la suite).

Coupez les radis en rondelles, et rassemblez tous les ingrédients dans un bol à salade individuel. Salez et poivrez légèrement, ajoutez la ciboulette. Versez la sauce salade au dernier moment, mélangez et dégustez.
 
Simplissime, complet et surtout ultra-diététique!
(On n'oublie pas que le maillot de bain arrive à grand pas!). 
Sam

jeudi 21 mai 2015

Chou rouge aux pommes et au bacon

Bonjour à tous,
 
Quand je n'ai pas le temps d'aller au marché, j'opte la livraison de "panier" à domicile. Un petit mélange de fruits et légumes de saison bien pratique, dont la réception réserve parfois son lot de surprises. Cette fois c'était le chou rouge. J'en avais déjà mangé, en salade, mais j'avoue qu'il ne faisait pas partie de mes habitudes d'achats (mais ça c'était avant!).
 
 
 
On m'a parlé de ses qualités gustatives en version cuite, avec des pommes. Après quelques recherches sur le net et m'être largement inspirée de la recette du "chou rouge à la flamande", je vous propose ma version.
 
Ingrédients pour 2/3 personnes:
  • 1/2 chou rouge
  • 3 ou 4 g de pommes type Golden
  • 100 g de lardons de bacon
  • 1 gros oignon
  • 2 c.à.s. de cassonade
  • 2 c.à.s. de vinaigre (J'ai utilisé du Melfor, un vinaigre alsacien au miel)
  • 1 c.à.s. d'huile d'olive
  • Un peu d'eau
  • sel
  • poivre
 
Retirer la première couche du chou rouge et découper-le en fines lanières. Eplucher les pommes, couper-les en quartiers (sans oublier de supprimer les pépins et le trognon!) et transformer-les en dés. Emincer l'oignon et couper-le en fines lamelles.
                     
Verser l'huile d'olive dans une poêle antiadhésive, et y faire revenir l'oignon. Une fois bien doré, ajouter le vinaigre et la cassonade, et mélanger la préparation.
 
Déposer les lardons de bacon et le chou dans la poêle. Couvrir et laisser mijoter à feu doux une trentaine de minutes (le temps que le chou devienne fondant). Remuer de temps en temps et ajouter de l'eau si besoin.
 
Incorporer les pommes et continuer la cuisson une quinzaine de minutes. Vérifier la cuisson du chou et des pommes (ils doivent être fondant, mais avoir gardés leur texture). Voilà c'est prêt à être servi!
 
N'étant pas originaire de Belgique, ni du nord de la France je ne connaissais pas du  tout cette recette, mais j'avoue avoir été conquise (même si cela ne parait pas très appétissant sur ma photo, je n'ai pas réussi à l'optimiser comme je l'aurais voulu). Elle est souvent utilisée pour accompagner du lapin ou du porc.
 
Bon appétit.
Amicalement
Sam

dimanche 3 mai 2015

Paniers de tomates

Bonjour à tous,

Après un petit ciné sympa j'avais besoin d'un peu de fraîcheur en ce Dimanche du mois de Mai. Ces quelques rayons de soleil m'ont donné envie de manger des tomates. 
Et pour changer un peu, après quelques minutes de réflexion dans ma petite tête, j'ai décidé de fabriquer : 
Des petits paniers de tomate (grappe) dans lesquels 
j'ai mis de la mozzarella assaisonnée 
avec de l'huile d'olive, du sel et du basilic !!!




Rien de compliqué à faire et en plus je me suis amusée :-)

A vos fantaisies culinaires ....

Sab


mercredi 29 avril 2015

Coup de coeur resto : "L'estaminet" (Rueil-Malmaison - 92)

Bonjour à tous,

Il y'a quelques jours Sab & Sam ont eu le plaisir (trop rare mais on fait comme on peut avec nos emplois du temps respectifs!), de passer une soirée en tête-à-tête. Se retrouver autour d’une bonne table, les conditions idéales pour papoter et passer un agréable moment.

Après quelques recherches sur le net, direction le centre ville de Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) et son restaurant "L'estaminet"! Pour vous donner une petite idée des plats proposés à la carte, voici notre programme de la soirée :

- les entrées :

Millefeuille d'aubergine au chèvre gratiné (Sab)
Tartare de saumon au sésame et citrons confits
- Les plats de résistance: 
Cuisse de canard confite (Sab)
Brochette de Saint-Jacques au romarin et son risotto à la rucola (Sam)


Excellent repas, agrémenté d'une bonne bouteille de vin de Loire. Assaisonnements, présentations et cuissons particulièrement réussis (juste un petit bémol sur le millefeuille d'aubergine qui mériterais un chèvre un peu "plus doux", mais l'entrée était tout de même très savoureuse). A noter également: un service particulièrement agréable, personnel disponible et fort sympathique!
Nos estomacs ayant atteints leur limite nous n'avons pas eu l'occasion de tester les desserts, mais à entendre le témoignage (et le silence lors de la dégustation) de la table voisine, ils valent également le déplacement!
Clairement nous y retournerons, pour tester le reste de la carte, mais également le brunch dont on a eu de très bons échos.
Bilan : table à recommander (réservation fortement conseillée, 20% via La Fourchette!)
Bon appétit
Sab & Sam

jeudi 2 avril 2015

Wok de dinde aux carottes et miel

Bonjour à tous,
 
Ces derniers temps je suis à l'affut de recettes "saines". En grande fan de mets asiatiques, j'ai récemment acquis un sympathique ouvrage sur la cuisine au wok ("Cuisine au wok" - Mango  pour Fleurus éditions - 2012).
 
 
 Avant de me lancer dans le pad thaï (un de mes plats préférés!), tempuras ou riz gluants, j'ai commencé par tester une recette des plus simple (il faut dire aussi que j'avais tous les ingrédients sous la main!) : un wok de dinde aux carottes et au miel. Un premier essai plutôt concluant, à refaire sans hésiter!
 
Ingrédients pour 2 personnes:
  • 2 escalopes de dinde
  • 1 oignon
  • 3 ou 4 carottes
  • 4 c.à.s de miel
  • 2 c.à.s de sauce soja (non sucrée)
  • 2 c.à.s d'huile d'olive
  • 1 c.à.c de gingembre frais ou en poudre
 
Dans un bol, versez le miel, la sauce soja et le gingembre. Coupez les escalopes en fines lamelles et incorporez les dans le mélange précédent. Bien malaxer le tout.
 
Emincez l'oignon et faîtes le revenir dans un wok (où vous aurez préalablement fait chauffer l'huile d'olive), à feu moyen pendant 2-3 minutes.
Pelez les carottes et coupez les en petits bâtonnets. Déposez les dans le wok, couvrez et laissez cuire 5 à 10 minutes, en remuant de temps en temps.
 
Une fois les légumes à votre convenance (ils doivent être encore légèrement croquant), ajoutez la viande et tout le contenu du bol. Poursuivre la cuisson pendant 5 minutes environ, en n'oubliant pas de mélanger, afin d'obtenir une cuisson uniforme de la viande.
 
J'ai mis plus de miel que dans la recette d'origine, et fait mariner un peu le poulet, plutôt que de l'ajouter directement dans la poêle avec les arômes comme préconisé dans le livre. Les carottes sont croquantes, ce qui donnent un touche d'originalité au plat. A servir bien évidemment avec du riz (ou du quinoa)!
 
Bon appétit!
Sam

samedi 7 mars 2015

Oeufs au lait express au Cookéo


Bonjour, bonjour,

une nouvelle recette "vite fait, bien faite" au Cookéo ! Je dis ça car j'ai besoin de seulement 20 minutes de mon temps (dont 15 de cuisson) pour la préparer. Prévoyez quand même quelques heures de repos au réfrigérateur car ce flan se savoure froid.

Il vous faudra : 
- 3 œufs
- 1 boite de lait concentré sucré 
- du lait (préférez du lait entier)
- du caramel liquide
- 1 c. à c. de maïzena



- Dans un saladier, battez vos œufs au fouet et incorporez doucement le lait concentré. Bien mélanger.
- Rajoutez l'équivalent de la boite en lait. 
- Dans une petite tasse à coté mélangez la cuillère à café de maïzena avec un peu de lait. Puis rajoutez ce mélange à la préparation aux œufs. Mélangez bien sans fouetter.
- Dans le fond d'un petit saladier ou d'une casserole à poignée amovible (qui pourra s'introduire dans le panier à vapeur du Cookéo) versez le caramel liquide (de la quantité que vous souhaitez).
- Mettre la préparation aux œufs dans un récipient avec bec verseur et versez tout doucement dans le saladier avec le caramel.


- Mettre 400 ml (40 cl) d'eau dans la cuve du Cookéo. Posez le panier à vapeur. Et enfin le saladier avec la préparation. Fermez le couvercle et lancez le Cookéo en mode "cuisson rapide" pendant 15 minutes.
- Sortez le saladier du Cookéo après qu'il est bien refroidit. Mettre au réfrigérateur au moins 2 heures avant de démouler et de déguster.
  

Tellement rapide et facile à préparer et tellement bon.
Régalez vous ...

Cookéoment vôtre

Sab